Conférence : Les grands ensembles

Paris – banlieue from Aldo on Vimeo.

Cette rencontre a eu lieu lors de la dernière édition du festival Ville et Cinéma de la Maison de l’Architecture en Ile de France, en mars 2014. Elle avait pour sujet « Les grands ensembles » et s’inscrivait dans une soirée de projections avec le documentaire de Dominique Cabrera « Chronique d’une banlieue ordinaire » et le film de Jean-Claude Brisseau « De bruit et de Fureur ».

Cette rencontre fut l’occasion de réunir la réalisatrice Dominique Cabrera et l’architecte Paul Chemetov. Elle était animée par l’historien de la ville, Stéphane Fuzessery.

Grands ensembles de Vélizy Villacoublay

Grands ensembles de Vélizy Villacoublay

De bruit et de fureur, de Jean-Claude Brisseau

De bruit et de fureur, de Jean-Claude Brisseau

Grands ensembles de Sarcelles

Grands ensembles de Sarcelles

De bruit et de fureur, de Jean-Claude Brisseau

De bruit et de fureur, de Jean-Claude Brisseau

Grands Ensembles du 19ème (Paris)

Grands Ensembles du 19ème (Paris)

 

Cinemacity : Paris vu par le 7ème Art

Cinémacity - Arte

Cinémacity – Arte

Paris est sans doute l’une des villes les plus filmées au monde et le cinéma s’est beaucoup nourri de son charme et de ses mystères. Rares sont les places, rues ou quartiers qui n’ont pas été imprimés par la pellicule. Rares sont les balades parisiennes sans évocations cinématographiques, riches, variées et inscrites dans nos mémoires. De René Clair à Woody Allen en passant par la Nouvelle Vague, Cédric Klapisch, Jean-Pierre Jeunet et bien d’autres encore, Paris a souvent inspiré les cinéastes du monde entier. Mais jusque là, il fallait faire appel à sa mémoire pour associer un lieu à une scène de film.

Le pôle web d’Arte France et le studio Small Bang ont imaginé l’application Cinemacity qui permet justement de voyager dans Paris à travers le cinéma. Cinemacity géolocalise dans Paris des extraits de films à ­l’endroit même où ils ont été tournés. Des balades sont ­proposées aux utilisateurs pour découvrir la ville à travers le cinéma. Une belle trouvaille pour raviver la mémoire cinématographique de Paris et se promener autrement.

Paris-Tokyo, villes en morceaux

En écho à l’exposition Archi & BD, la ville dessinée, l’exposition-atelier dédiée au jeune public Paris-Tokyo, villes en morceaux, met en regard l’œuvre de deux jeunes artistes : Armelle Caron et Florent Chavouet en évoquant les villes de Paris et de Tokyo.

Armelle Caron range et ordonne les plans de villes : d’un côté, un plan fidèle à la réalité avec ses rues, ses quartiers et leurs imbrications, de l’autre, un découpage des îlots regroupés par formes fait apparaitre des motifs décoratifs, véritable anagramme du plan de ville. Incitant le public à s’approprier ces formes, elle transforme le plan de Paris en puzzle géant : chacun est libre de remodeler ou de créer une nouvelle ville à partir des 3500 pièces de bois.

Festival Ville et Cinéma de la Maison de l'Architecture en Ile de France : «Intimité», du 23 au 26 juin 2015