La Ville, le fleuve et l’architecte

Au début de l’année 1999, la ville de Nantes a lancé une vaste concertation sur la composition des espaces publics et du paysage de l’Ile de Nantes. Ce territoire hybride, réunion de plusieurs îles, assemblage de plusieurs entités urbaines imbriquées, tissu industriel, espaces portuaires, grands ensembles, situé au cœur de la cité a connu au cours des vingt dernières années des mutations importantes qui posent aujourd’hui la question de son devenir.
Aujourd’hui, après des années d’attente, la ville a décidé d’engager une réflexion sur le futur aménagement des lieux. Trois équipes composées chacune d’architectes, d’urbanistes et de paysagistes ont été retenues et doivent faire des propositions…

La Ville, le fleuve et l’architecte raconte cette concertation en confrontant le travail architectural et urbanistique aux désirs de la ville et de ses habitants.

La revitalisation de zones urbaines, ou le développement de nouvelles zones, est un sujet important dans les politiques d’aménagement. Différentes méthodes sont en effet envisageables et interpellent les élus dans la définition de la méthode pour une participation intelligente et cohérente de la population. La concertation dans la définition des enjeux urbains, au cœur des préoccupations citoyennes, revêt une dimension sociale, économique et esthétique que nous fait découvrir ce documentaire.

Festival Ville et Cinéma de la Maison de l'Architecture en Ile de France : «Intimité», du 23 au 26 juin 2015